La consommation énergétique

Comment est calculée la consommation énergétique de mon logement ? Comment savoir si je consomme trop par rapport à la moyenne ? Puis-je optimiser ma consommation de gaz et d’électricité ? Nous avons réponse à toutes vos questions.

Réduisez vos factures d’énergie grâce aux conseils de Souscritoo :

Pour de nombreux consommateurs particuliers, le calcul de la consommation énergétique est devenu un enjeu de première catégorie. Ce qui est loin d’être surprenant quand on sait que l’énergie représente environ 9% du budget des ménages.

Quelle est la consommation énergétique moyenne d’un appartement ? D’une maison ? Comment connaître ma classe de consommation énergétique (a, b, c, d, etc) ? Voici comment obtenir un diagnostic de performance énergétique de votre logement et les méthodes disponibles pour améliorer votre gestion de la consommation et faire des économies sur vos factures.

Comment est calculée la consommation énergétique de mon logement ?

On peut se livrer soi-même à un bilan de la consommation énergétique de son logement à partir des caractéristiques de son logement : la surface,, le type de chauffage utilisé ou encore le nombre d’occupants et d’appareils électroménagers. Pour simplifier les choses, l’ADEME a conçu une méthode pour effectuer un audit énergétique complet des bâtiments et logements afin de les classer selon des critères pré-définis : la méthode 3CL.

Le mode de calcul

La méthode 3CL invoque le scénario d’occupation standard et tient compte des éléments suivants :

  • Une occupation journalière du logement de 16h en semaine (hors tranche de 10 à 18h) et de 24h en fin de semaine (samedi-dimanche).
  • Une période d’absence annuelle d’une semaine pendant la période de chauffe et de deux semaines en été (congés).
  • Une température intérieure de 19°C le jour, réduite à 17°C la nuit en saison de chauffe. On considère le chauffage à 18 et 16°C par les appareils de chauffage et les apports solaires, plus un gain forfaitaire de un degré reflétant les apports internes de chaleur liés aux occupants et aux équipements électriques spécifiques (non destinés au chauffage).
  • Une consommation d’eau chaude sanitaire calculée sur la base de la surface habitable et d’un taux d’occupation standard dépendant de la surface du logement.
  • Des données climatiques départementales moyennes, sur trente ans, avec une correction liée à l’altitude et à la distance par rapport au littoral.

Quelques statistiques 

Le chauffage électrique, les chauffe-eau et les appareils électroménagers représentent les postes de consommations les plus énergivores dans un logement. Voici, à titre indicatif, leur consommation énergétique moyenne :

  • Le chauffage électrique représente 50 % de la consommation en électricité des foyers français qui utilisent cette énergie pour leur chauffage :
Surface (m²) 1 10 20 30 40 50 75 100 125
Fourchette basse (kWh/an) 77 77 1540 2310 3850 5775 7700 9625 11550
Fourchette moyenne (kWh/an) 110 1100 2200 3300 5500 8250 11000 13750 16500
Fourchette haute (kWh/an) 143 1430 2860 4290 7150 10725 14300 17875 21450
  • Deuxième poste de consommation d’énergie dans les ménages, la production d’eau chaude représente 17% de la facture :
Nombre d’occupants 1 2 3 4 5 6
Consommation annuelle approximative du chauffe-eau (kWh/an) 143 1430 2860 4290 7150 10725

L’électroménager et l’éclairage représentent à eux deux environ un quart (25 % de la facture d’électricité)

  • Les plaques de cuisson électriques consomment 8% du total des kWh dans un logement. Les modèles à induction et vitrocéramiques sont plus chers mais moins gourmands en énergie. Ici encore, la consommation varie en fonction du nombre d’occupants (fréquence d’utilisation, temps de cuisson, nombre de plats, etc) :
Nombre d’occupants 1 2 3 4 5 6
Consommation annuelle approximative d’une cuisinière électrique (kWh/an) 200 365 545 730 913 1095

Le tableau suivant représente la consommation énergétique moyenne sur l’année des différents appareils électroménagers d’un logement :

Appareil électrique Consommation annuelle approximative (kWh/an)
Congélateur 620
Éclairage 500
Sèche-linge 480
Réfrigérateur 373
Halogène 310
Lave-vaisselle 260
Lave-linge 240
Télévision 140
Fer à repasser 42
Aspirateur 18
Sèche-cheveux 14
Grille-pain 14

À partir de ce diagnostic, des solutions d’améliorations sont envisageables, qui peuvent aller de la simple réduction de la consommation d’électricité par quelques gestes simples aux travaux de rénovation énergétique dans le logement.

Comment réduire la consommation énergétique de mon logement

Optimiser sa consommation au quotidien

Quelques gestes et habitudes simples peuvent parfois suffire à faire baisser sensiblement la consommation énergétique d’un logement : fermer les compteurs avant de partir en vacances, installer des dispositifs de régulation du débit d’eau dans la douche, entretenir ses radiateurs, agencer son éclairage, etc.

Vous souhaitez faire des économies sur vos factures d’énergie ? Les conseillers Fournisseur-Energie.com vous accompagnent et vous aident à trouver LE contrat adapté à vos besoins (Appel non surtaxé – Lundi au Samedi de 8h à 21h). 

Entreprendre des travaux de rénovation énergétique

L’isolation est le premier critère d’efficacité énergétique dans un logement. Effectuer un bilan de la performance de la calorifugation de votre logement vous permet de savoir quels travaux sont nécessaires pour réduire efficacement les dépenses d’énergie. Parfois, la simple pose de triple-vitrage ou calfeutrer les fenêtres avec des joints suffit à éviter les déperditions calorifiques. Dans d’autres cas, il faut envisager des travaux sur le long-terme. Notamment pour l’isolation des combles et des murs extérieurs par exemple.

Modifier la puissance / l’option tarifaire de son compteur

Vous êtes en option Base (un prix unique pour le kWh) et avez la possibilité chez vous de décaler votre consommation d’énergie (vaisselles, lessives, ménages, sèche-linge, etc) pendant la nuit ? Passez en option heures creuses / heures pleines. En effet, ces dernières sont rentables dans ce cas.

Bien choisir son électroménager

Au moment de choisir votre électroménager, portez une attention particulière aux étiquettes-énergie. Ces fiches destinées au consommateur qui résument les caractéristiques d’un produit sous forme d’échelles des indices (de A à G). Pour vous aider, l’application Eco-Gator (disponible pour iPhone et Android) renseigne les consommateurs sur la performance énergétique des différents appareils électroménagers disponibles en magasin.

Remettre ses équipements au goût du jour

Vos équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire doivent faire l’objet d’une révision annuelle. Ne serait-ce que pour des questions de sécurité. Sachez par ailleurs que de vieux équipements sont moins performants et consomment d’avantage. Remplacer votre cumulus ou votre chaudière par un modèle plus récent représente un investissement à l’achat mais qui est rapidement amorti par les économies réalisées sur la consommation énergétique. De plus, dans certains cas, le remplacement des appareils de production de chaleur peut faire l’objet de subventions, de crédits d’impôts et autres aides financières de l’État.

Découvrez tous nos dossiers sur :

Foire aux questions

Combien coûte la rénovation énergétique d’un logement ?

Tout dépend de la nature et de la durée des travaux à entreprendre. Les travaux de rénovation énergétique sont généralement disponibles sur devis.

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique ou d’isolation thermique.  Simplement faire construire votre nouveau logement d’une manière écologique ? Vous pouvez le faire avec les architectes et maîtres d’oeuvre de Bio Teknik Consulting. Spécialisés dans la maîtrise d’oeuvre de constructions écologiques. Plus particulièrement, de maisons à ossatures en bois, de maisons bioclimatiques et de maisons passives.

 

 

article

Article écrit par:

calendar

( update 5 octobre, 2017 )