Puissance compteur électricité

Ouverture de compteur électrique

Service gratuit - Disponible du lundi au samedi de 8h à 21h.

Mettez en service votre compteur d’électricité sur le réseau ErDF

Annonce

Résumé : Choisir correctement la puissance de son compteur d’électricité est nécessaire afin d’optimiser l’utilisation de son installation électrique. Il est possible d’avoir un compteur allant de 3 à 36 kVa. Celle-ci peut se choisir lors du raccordement et donc de la mise en service de l’électricité chez vous.

Si la puissance du compteur est trop faible, des disjonctions fréquentes sont à prévoir. Au contraire une puissance de compteur d’électricité trop élevée, si elle permet d’utiliser simultanément plusieurs appareils électriques gourmands en énergie, peut également être une source de gaspillage. Vous voulez savoir comment choisir la bonne puissance pour votre compteur d’électricité ? Cet article vous aide à faire le bon choix !

Choisir la bonne puissance pour son compteur électrique : à quoi ça sert ?

Puissance souscrite : définition

De manière générale, lorsque l’on vous demande de décider à quel abonnement et donc à quelle puissance souscrire pour votre compteur, les unités de mesure utilisées sont le kilowatt (kW) ou le kilovoltampère (kVA) :

  • Les kilovoltampères (kVA) expriment la puissance électrique apparente. La puissance apparente est utilisée pour évaluer la capacité de puissance d’un compteur.
  • Les kilowatts (kW) expriment la puissance électrique effective. Lorsque l’on parle d’1 kW pour exprimer la puissance d’un compteur, on parle du rapport d’1 joule (mesure de l’énergie) sur 1 seconde (le temps). 1 kW correspond donc au déversement de 1000 joules en 1 seconde.

Puissance de compteur électrique : 9 niveaux de puissance

Mais que nous est-il demandé lorsqu’il s’agit de choisir la puissance de son compteur ? Il s’agit en fait d’estimer la quantité d’énergie que vous consommerez à un moment T : selon la quantité d’appareils que vous souhaiterez utiliser en même temps, vous devrez opter pour une puissance de compteur plus ou moins élevée.

Pour les particuliers utilisant l’électricité dans un cadre privé, le choix s’opère entre 9 niveaux de puissance électrique différents :

  • 3 kVA
  • 6 kVA
  • 9 kVA
  • 12 kVA
  • 15 kVA
  • 18 kVA
  • 24 kVA
  • 30 kVA
  • 36 kVA

Certaines activités professionnelles dont les besoins en électricité sont plus conséquents nécessitent une puissance de compteur électrique supérieure. Il n’est donc pas rare qu’une entreprise choisisse une puissance de compteur électrique de 240 kVA par exemple.

A noter : à partir de 1000 kW de puissance électrique, on parle de haute tension.

Selon la puissance que vous choisirez pour votre compteur (professionnel ou particulier), le prix de votre abonnement sera différent. Il est donc capital de comparer le prix des abonnements des multiples fournisseurs d’électricité : à titre d’exemple, le prix de l’abonnement Direct Energie ou de Total Spring est  peut être plus avantageux que celui de EDF

Quelle différence entre la puissance électrique et la consommation électrique ?

Lorsque vous souhaitez souscrire un contrat d’énergie, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres pour bien comprendre l’offre du fournisseur que vous avez choisi : la différence entre la puissance électrique et la consommation électrique en est une composante importante. La puissance d’un compteur électrique s’exprime ainsi en kVA ou en kW, alors que la consommation effective s’exprime en kilowattheures (kWh).

Une puissance électrique élevée ne signifie pas nécessairement que la consommation est également élevée. Vous pouvez par exemple souscrire à un abonnement vous autorisant une puissance de compteur haute tout en ayant une consommation faible si vos appareils les plus énergivores ne sont que peu utilisés.

Il convient cependant de calculer quel serait le meilleur ratio afin d’éviter que votre installation électrique ne disjoncte sans cesse.

Quelle différence entre la puissance de compteur et la puissance de raccordement ?

La puissance de raccordement est une limite physique instaurée lorsque votre habitation est raccordée au réseau de distribution électrique Enedis (ex-ERDF). Cette limite ne dépend en aucun cas de votre choix d’abonnement. Lorsque vous effectuez votre demande de raccordement, vous choisissez la puissance de raccordement la plus adaptée.

La puissance de compteur, que vous choisissez en fonction de votre abonnement, ne peut jamais dépasser la limite physique de la puissance de raccordement. En revanche comme nous l’avons vu, plusieurs degrés de puissance de compteur sont disponibles.

Il est capital de bien choisir sa puissance de raccordement puisque si vous vous apercevez que la puissance est trop faible, vous devrez effectuer des travaux relativement onéreux sur votre installation.

Pour souscrire à un contrat d’électricité et mettre le compteur de votre logement en service, contactez les conseillers papernest au

09 72 50 77 40

Annonce

Choisir la puissance de son compteur électrique : comment faire ?

Calculer ses besoins

Que vous soyez en appartement ou en maison, le calcul est le même : pour savoir quelle puissance de compteur électrique choisir en fonction de vos besoins, vous devez estimer la puissance dont vous aurez besoin lorsque vos appareils électriques fonctionnent en même temps.

Pour les particuliers, il n’est pas nécessaire de procéder à un calcul précis de vos besoins. Il est cependant conseillé d’évaluer la quantité d’énergie consommée par les postes de consommation les plus importants :

  • Le chauffage – électrique ou autre
  • L’eau chaude
  • Le gros électroménager – télévision, réfrigérateur, lave-linge…
  • L’éclairage

 

Si vous ne souhaitez pas procéder à ce calcul, vous pouvez évaluer la puissance de votre compteur en fonction de la taille de votre logement et de l’utilisation que vous faites de l’électricité. Si la production d’eau chaude et le dispositif de chauffage ne sont pas électriques par exemple, et que vous vivez dans un logement de taille moyenne, vos besoins seront relativement faibles et vous n’aurez pas d’intérêt à opter pour une puissance de compteur trop élevée.

Si vous êtes sur le point de déménager ou que vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité, vous pouvez appeler les conseillers papernest au 09 72 50 77 40 pour vous accompagner gratuitement dans vos démarches. Ils vous feront gagner du temps dans la souscription de vos contrats.

Connaître la puissance de son compteur

Sur les compteurs anciens

Sur les compteurs les plus anciens – les compteurs électromécaniques – la puissance n’est pas directement affichée. Cependant,vous pouvez trouver sur votre compteur les infos liées à l’ampérage, grâce auxquelles vous pourrez déduire la puissance actuelle de votre compteur :

  1. Votre compteur affiche un ampérage de 15 A : votre compteur a une puissance de 3 kVA
  2. Votre compteur affiche un ampérage de 30 A : votre compteur a une puissance de 6 kVA
  3. Votre compteur affiche un ampérage de 45 A : votre compteur a une puissance de 9 kVA
  4. Votre compteur affiche un ampérage de 60 A : votre compteur a une puissance de 12 kVA

Sur les compteurs récents

Vous disposez d’un compteur électronique ? Vous pouvez retrouver sa puissance grâce à une manipulation simple : appuyez consécutivement 3 fois sur la touche « Sélection » – la touche bleue du haut. Sur l’écran, vous verrez apparaître la puissance de votre compteur en ampères et en kVA.

Choisir la puissance de son compteur électrique

Choisir une puissance de 3 kVA

Cette puissance de compteur correspond à des besoins relativement faibles en électricité :

  • Studio, logements de superficie inférieure à 30m²
  • Chauffage et eau chaude au gaz ou en collectif
  • Equipement électroménager réduit

Le coût de ce type d’abonnement est également bas, mais attention cependant : si vous choisissez une puissance de compteur de 3 kVA alors que vos besoins nécessitent une puissance plus élevée, vous serez confronté à des disjonctions récurrentes.

Choisir une puissance de 6 kVA

Il s’agit de la puissance de compteur la plus répandue dans les foyers français. Elle convient généralement pour les types de logement suivants :

  • Logements de 2 à 3 pièces (plus ou moins 60m²) chauffés à l’électricité.
  • Logements grands dont la superficie se situe entre 80 et 100m² qui ne sont pas chauffés à l’électricité.
  • Equipement électroménager classique (machine à laver, four, réfrigérateur / congélateur)

Choisir une puissance de compteur de 6 kVA permet également de bénéficier d’un système de comptage Heures Pleines / Heures Creuses.

Choisir une puissance de 9 kVA

Généralement, cet abonnement est celui pour lequel les familles optent :

  • Logements de plus de 80m²
  • Chauffage et production d’eau chaude électriques
  • Equipements électroménager énergivore

Cette puissance permet d’utiliser en même temps plusieurs appareils électroménager tout en maintenant des besoins en éclairage conséquents.

Choisir une puissance de 12 kVA ou plus

Une puissance de compteur de 12 kVA ou plus est généralement nécessaire pour les logement les plus gourmands en électricité :

  • Logement d’une surface supérieure à 150m²
  • Chauffage et production d’eau chaude exclusivement électriques
  • Logement comprenant un poste de chauffage supplémentaire comme une piscine chauffée

Il s’agit d’abonnements relativement chers. Il convient donc d’être sûr qu’une puissance inférieure ne peut pas être suffisante.

Changer la puissance de son compteur

Certains événements peuvent amener un utilisateur à revoir la puissance de son compteur électrique :

  • Des changements de source d’énergie (passer au chauffage à bois ou à l’énergie solaire par exemple)
  • Passage de triphasé à monophasé
  • Installation de nouveaux équipements augmentant les besoins en énergie (pompe à chaleur, sauna, piscine chauffée, hammam…)

Qui joindre pour changer la puissance de son compteur électrique ?

Vous déménagez

Pour souscrire à un abonnement dont la puissance couvrira l’ensemble de vos besoins en électricité, vous devrez dans un premier temps souscrire à un nouveau contrat de fourniture d’électricité. Après avoir comparé le prix des différents abonnements – Direct Energie, Total Spring (ex-Lampiris), EDF, … – appelez le service client de votre fournisseur et demandez par la même occasion de changer la puissance du compteur.

Vous ne déménagez pas

Si vous n’êtes pas sur le point de quitter votre logement mais que vous souhaitez tout de même changer la puissance de votre compteur, il vous suffit de contacter le service client de votre fournisseur d’énergie. Celui-ci se chargera d’envoyer les techniciens du gestionnaire de réseau de distribution qui interviendront directement chez vous afin d’effectuer le changement de puissance de votre compteur.

Avant de choisir votre offre d’énergie, pensez à comparer les prix du gaz et les prix de l’électricité et à vous renseigner sur les tarifs réglementés d’Engie et du fournisseur EDF ainsi que sur les offres de marché de tous les fournisseurs.

FAQ

Peut-on changer la puissance de son compteur soi-même ?

Il est vivement conseillé de ne pas intervenir soi-même pour changer la puissance de son compteur. Soyez prudents et contactez votre fournisseur d’énergie afin de discuter des solutions qu’il existe.

Comment calculer sa puissance de compteur en triphasé ?

Avec une installation électrique triphasée, la puissance de votre compteur est répartie en 3. Par exemple, si vous habitez un logement à trois étages et que la puissance de votre compteur est de 9 kVA, chaque étage bénéficiera de 3 kVA de puissance. Vous devez alors calculer la puissance nécessaire en veillant à ce que l’ensemble de la consommation électrique d’un étage ne dépasse pas 3 kVA.

Pour en savoir plus sur :

Commentaires

2 Avis 5/5

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici
Julia
5/5

c'est pour quand l'installation des compteurs Linky en ile-de-france ?

Hector
5/5

c’est dangeureux un compteur ?