Compteur électrique : fraude, peines et autres solutions pour réduire sa facture

Annonce

Annonce : service papernest non partenaire d'Edf (n°Edf : 3004)

Vous êtes à la recherche de moyens ingénieux pour alléger votre facture d’électricité ? Attention, trafiquer son compteur électrique avec un aimant est un délit et peut avoir des conséquences sérieuses ! Découvrez sur cette page les risques de cette pratique et d’autres moyens légitimes de faire des économies sur vos factures d’électricité.

Trafiquer un compteur à l’aide d’un aimant


La fraude au compteur électrique avec un aimant vise à altérer son fonctionnement pour enregistrer une consommation d’énergie inférieure à la réalité.

 

Toute tentative de manipulation des compteurs d’électricité est illégale et peut entraîner des sanctions sévères, telles que des amendes et des poursuites judiciaires. Vous risquez aussi de rendre votre compteur défectueux.

 

Voici quelques moyens légaux pour diminuer vos factures d’électricité :

  • Opter pour une offre d’énergie adaptée à vos besoins.
  • Ajuster la puissance de votre compteur selon votre consommation réelle.
  • Solliciter les aides publiques telles que le chèque énergie ou le Fonds de Solidarité au Logement.

Trafiquer ou bloquer son compteur électrique avec un aimant

Les informations suivantes sont purement informatives et ne visent en aucun cas à encourager l’application de ces méthodes illégales.

Qu’est-ce que la fraude au compteur avec un aimant ?

La fraude au compteur électrique avec un aimant consiste à manipuler le fonctionnement du compteur pour enregistrer une consommation d’énergie inférieure à la réalité. Cette pratique est illégale et constitue une forme de vol d’énergie.

C’est Enedis, le gestionnaire de réseau, qui dispose de l’autorité ultime en matière de détection et de sanction des fraudes liées aux compteurs électriques.

L’économie d’énergie est souvent invoquée par les fraudeurs pour justifier leurs actes. Ils argumentent que les fournisseurs d’énergie tendent à surestimer les besoins des consommateurs afin de garantir une alimentation constante, ce qui entraîne des coûts supplémentaires pour eux.

Comment trafiquer un compteur électrique avec un aimant ?

Utiliser un aimant pour ralentir la rotation de la roue d’un compteur est une méthode de fraude ancienne et bien connue, qui présente l’avantage de ne pas nécessiter le démontage de l’appareil.

Les compteurs électriques traditionnels fonctionnent grâce à l’induction électromagnétique. Un aimant puissant, comme un aimant en néodyme, peut perturber ce processus en ralentissant ou en arrêtant complètement le disque rotatif à l’intérieur du compteur.

L’aimant est placé à proximité du compteur de manière à interférer avec le champ magnétique généré par le courant électrique. Cela fausse les mesures du compteur, enregistrant une consommation d’énergie réduite.

Une application incorrecte de l’aimant peut endommager le mécanisme interne de votre appareil, rendant le changement de compteur inévitable.

L’aimant permet de ralentir la rotation sans l’arrêter complètement. Ainsi, la consommation affichée reste plausible aux yeux du gestionnaire de réseau, rendant la fraude plus difficile à détecter comparé à un compteur totalement bloqué.

Cette méthode est très simple : il suffit, au risque des fraudeurs, de placer un aimant sur le côté du compteur pour interférer avec le champ magnétique produit par le courant électrique. Cela fausse les mesures du compteur, qui enregistre alors une consommation d’énergie réduite.

Pour que cette technique soit efficace, il est nécessaire d’utiliser un aimant puissant, comme l’aimant en néodyme, le plus puissant actuellement disponible. Cependant, pour que la fraude passe inaperçue, il est essentiel que l’intensité magnétique de l’aimant ne soit pas excessive, car cela pourrait bloquer complètement le compteur et attirer l’attention du fournisseur.

Est-il possible de trafiquer un compteur d’eau avec un aimant ?

La fraude aux compteurs d’eau avec un aimant au néodyme, tout comme avec les compteurs électriques, consiste à manipuler le fonctionnement du compteur pour enregistrer une consommation d’eau inférieure à la réalité.

 

L’utilisation d’un aimant néodyme sur un compteur d’eau est généralement plus efficace, car ils sont plus simples et sont donc moins susceptibles d’être équipés de systèmes de détection de fraude.

 

En plus des sanctions légales, la fraude sur les compteurs d’eau peut priver d’autres personnes de cette ressource et nuire à l’environnement.

Quid du compteur Linky ?

La fraude à l’électricité avec un aimant ne fonctionne pas sur les compteurs communicants Linky, puisqu’ils sont dotés de plusieurs systèmes de sécurité empêchant ce type de manipulation.

Le compteur Linky, conçu et mis en place par Enedis (ex-ERDF), principal gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France, est un compteur électrique intelligent. Ce modèle communicant remplace les anciens compteurs électromécaniques et électroniques. Il offre plusieurs avantages, tels que la relève de la consommation à distance, le suivi en temps réel de la consommation et la détection des pannes.

L’astuce de l’aimant, utilisée par certains fraudeurs sur les anciens compteurs, est inefficace avec le compteur Linky. L’absence de disque rotatif complique la fraude par aimant, mais surtout, le compteur Linky est équipé de plusieurs dispositifs de protection contre ce type de fraude.

Les compteurs intelligents lInky sont équipés d’un système d’auto-contrôle. Ils réalisent régulièrement des vérifications pour s’assurer de leur bon fonctionnement. En cas de détection d’une anomalie, le compteur enregistre l’incident et transmet les informations à Enedis.

Les compteurs Linky sont-ils obligatoires ?

Enedis poursuit le déploiement des compteurs Linky à travers toute la France, visant à équiper tous les foyers français d’ici 2025. À partir de cette année-là, l’installation du compteur Linky deviendra obligatoire. Les utilisateurs qui n’auront pas encore procédé au remplacement de leur compteur seront soumis à une sanction mensuelle de 5,33 € afin de couvrir les frais liés à la relève de leur consommation électrique.

Les sanctions encourues en cas de fraudes

Essayer de ralentir son compteur EDF avec un aimant constitue un acte de fraude puni par le Code pénal. Les compteurs d’électricité modernes sont souvent équipés de systèmes de détection de fraude qui peuvent alerter les fournisseurs d’énergie et le gestionnaire de réseau en cas de manipulation.

Les consommateurs qui utilisent des techniques de fraude sur leurs compteurs risquent des sanctions si l’infraction est découverte.

Modifier un compteur électrique constitue une atteinte à la propriété du gestionnaire de réseau. Différents types de sanctions sont prévus pour dissuader ceux qui envisagent de manipuler leur compteur électrique.

  1. Le paiement de la facture de régularisation
    Le consommateur qui a trafiqué son compteur électrique doit obligatoirement s’acquitter de la facture de régularisation, couvrant les consommations non payées suite au blocage du compteur. Cette facture peut englober plusieurs années de consommation, entraînant des montants considérables.
  2. Le “forfait agent assermenté”
    Cette pénalité représente une amende de 506,33 € pour l’intervention d’un agent Enedis chargé de constater toute manipulation frauduleuse sur le compteur électrique.
  3. Le risque de procédure pénale
    Enedis a la possibilité de déposer une plainte pour vol d’énergie, exposant les contrevenants à des peines pouvant aller jusqu’à 3 ans de prison ferme et une amende maximale de 45 000 €.

L’impact de la fraude sur Enedis et les consommateurs

Lorsqu’il y a un vol d’énergie, Enedis subit une perte financière qu’elle doit compenser. Cette perte est souvent répercutée sur l’ensemble des consommateurs sous la forme d’une augmentation des tarifs ou des taxes liés à l’énergie.

Ralentir compteur EDF

D’autres manières de réduire sa facture

Les factures d’électricité constituent une part conséquente des dépenses des foyers français. Réduire ces coûts est une préoccupation légitime, mais il est important d’opter pour des méthodes légales afin d’éviter tout dommage à votre compteur ou de devoir payer des sanctions financières.

Bien choisir son offre

Une bonne façon de réduire vos factures d’énergie est de bien choisir l’abonnement d’électricité que vous souscrivez. La meilleure offre dépend principalement de votre budget et de vos habitudes de consommation.

Le choix d’un abonnement adapté à votre consommation passe par l’estimation précise de vos besoins énergétiques. De nombreux fournisseurs proposent des outils en ligne pour simuler votre consommation avant de souscrire un contrat. Il vous suffit de vous rendre sur leur site web, d’accéder à la rubrique dédiée à la souscription ou à la simulation de consommation, puis d’utiliser l’outil de simulation disponible.

Pour évaluer la consommation énergétique de votre logement, vous devrez fournir des informations telles que :

  • Sa surface
  • Le nombre d’occupants
  • L’année de construction
  • Les équipements et le type de chauffage utilisé
  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE)
Vous souhaitez estimer gratuitement votre consommation d’électricité ? La web application papernest met à votre disposition un outil pour simuler votre consommation énergétique et vous aider à choisir le bon abonnement.

Appelez papernest dès maintenant pour trouver l’offre d’électricité idéale et commencer à économiser sur votre facture !

Annonce

Annonce

Choisir une offre adaptée à ses besoins : Le guide pratique

Vous vous interrogez sur le choix de votre offre d’électricité ? Nous répondons ici à vos questions pour vous aider à trouver l’option qui correspond le mieux à vos habitudes et à votre budget !

Un consommateur avec une faible consommation devrait se tourner vers une offre avec un prix d’abonnement bas, tandis qu’un gros consommateur, comme une famille avec des enfants, bénéficierait davantage d’une offre proposant un prix du kWh bas.

L’option Heures pleines/Heures creuses offre des avantages si vous pouvez déplacer 30% de votre consommation vers les heures creuses, généralement le week-end ou la nuit. Il est important de déterminer si vous pouvez concentrer certaines activités, comme la lessive, exclusivement le week-end, par exemple.

Choisissez un tarif fixe si vous préférez une facture stable. Ce type de tarif est intéressant sur le long terme, mais ne conviendra pas à un étudiant logeant temporairement dans un appartement, par exemple. Dans ce cas, mieux vaut opter pour une offre indexée sur le tarif réglementé de vente.

Peu importe l’offre à laquelle vous souscrivez, l’électricité qui alimente votre domicile reste la même. Toutefois, souscrire une offre verte vous permet d’augmenter la part d’énergie renouvelable dans le mix énergétique français, puisque qu’une quantité d’électricité verte équivalente à votre consommation sera réinjectée dans le réseau !

Considérez les offres duales si vous avez besoin à la fois de gaz et d’électricité. Elles simplifient les formalités administratives en combinant les deux services sous un même contrat.

Comparez les offres d’électricité de différents fournisseurs d’énergie dans le tableau suivant !

Comparatif d'une sélection d'offres de fournisseurs alternatifs pour une puissance de 6 kVA en option tarifaire de base

FournisseurOffrePrix de l'abonnement pour une puissance de 6 kVA, option Base (TTC/an)Prix du kWh pour une puissance de 6 kVA, option Base (TTC/an)Facture mensuelle estimée* (en €)
engie logoElec Tranquillité 1 an152,53€0,2516€117,54€
eni logoWeb Elec177,86€0,2132€103,66€
octopus energyOffre Eco Conso Fixe151,19€0,2018€96,68€
totalenergies logoVerte Fixe électricité149,89€0,2177€103,20€
vattenfall logoOffre Electricité Verte Flash163,22€0,2063€99,56€
ilek logoMon producteur local d'électricité verte246,37€0,2516€116,46€
mint energie100% Smart & Green166,89€0,1883€117,43€

*Facture mensuelle estimée pour une consommation annuelle de 5000 kWh en option base pour une puissance de 6 kVA. Prix mis à jour le 13/06/24.

Vérifier la puissance de son compteur

Pour réduire votre facture d’électricité, choisir la bonne puissance de compteur pour votre abonnement est essentiel. Cette puissance doit être adaptée aux besoins de votre logement et de vos équipements.

Opter pour une puissance trop faible peut entraîner des coupures fréquentes. À l’inverse, une puissance trop élevée peut vous faire payer plus que nécessaire par rapport à votre consommation réelle.

Si la puissance souscrite est trop élevée par rapport à vos besoins réels, vous paierez un abonnement plus cher inutilement. Les tarifs des abonnements augmentent avec la puissance, donc une puissance excessive conduit à des coûts fixes plus élevés sans bénéfice tangible pour votre consommation réelle.

Réduire sa facture d'énergie

Demander des aides

Plusieurs aides gouvernementales, comme le chèque énergie et le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL), peuvent également vous aider à réduire vos dépenses énergétiques.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide financière mise en place par le gouvernement français pour aider à payer vos factures d’énergie, qu’il s’agisse d’électricité, de gaz, de bois, de fioul, et autres. Introduit en 2018 pour remplacer les tarifs sociaux de l’énergie, il vise à soutenir les ménages en difficulté face aux coûts énergétiques.

Pour être éligible au chèque énergie, le revenu fiscal de référence (RFR) de votre foyer doit être inférieur à un seuil déterminé, qui dépend du nombre de personnes vivant dans votre logement.

Vous pouvez vérifier si vous êtes éligible au chèque énergie de deux manières :

  • En visitant la page du gouvernement dédiée au chèque énergie.
  • En contactant le centre d’assistance spécialisé au 08 05 20 48 05 (ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 20h).

Le Fonds de Solidarité

Chaque département dispose d’un Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL), une aide financière pour les ménages en difficulté avec leurs frais de logement.

Le FSL peut accorder différentes formes d’aide : une subvention ou un prêt sans intérêts à rembourser, pour couvrir divers frais liés au logement, y compris les factures de gaz et d’électricité.

Le Fonds de Solidarité pour le Logement est une aide départementale, et les critères d’attribution varient selon le département. Pour connaître les critères spécifiques à votre situation, rapprochez-vous de votre département.

FAQ

Comment faire ralentir son compteur d’électricité ?

Il est malheureusement vrai que certaines personnes tentent de ralentir le compteur en plaçant des aimants en néodyme à proximité.

Cependant, les tentatives de manipulation de compteurs d'électricité sont illégales et peuvent avoir des conséquences graves, y compris des amendes et des poursuites judiciaires.

Comment les fraudes au compteur sont-elles détectées ?

Les fraudes au compteur sont principalement détectées grâce à des logiciels d'analyse qui examinent les schémas de consommation. Lorsque des irrégularités sont détectées, comme des variations anormales dans la consommation d'électricité, cela peut déclencher une enquête.

Des inspections physiques sont aussi parfois menées par des agents spécialisés qui vérifient les compteurs sur le terrain pour détecter toute manipulation ou anomalie.

Mis à jour le 3 Juin, 2024

redaction Qui sommes nous ?
Redactor

Jade Nguyen

Rédactrice experte des sujets liés à l'énergie

Commentaires

1 Avis bright star bright star bright star bright star bright star 5/5

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis cliquez ici
Molly
bright star bright star bright star bright star bright star 5/5

Toujours plus d'escroquerie