Chèque énergie simulation

Depuis le début de l’année 2018, il n’est plus nécessaire de faire une demande pour obtenir le chèque énergie, l’attribution se faisant automatiquement. Il est toutefois possible de faire une simulation du chèque énergie, pour savoir si vous pouvez y prétendre.

Souscrivez à un contrat d’énergie en moins de 5 min avec papernest

Annonce

Comment obtenir le chèque énergie ?

Faire la simulation

Anciennement connu sous le nom de tarif de première nécessité (TPN), le chèque énergie offre un coup de pouce instauré par le gouvernement pour les foyers les plus modestes afin de les aider à payer les factures. Pour connaitre le montant du chèque énergie, une simulation est disponible sur le site du gouvernement dédié à la question. Bien que le chèque soit envoyé directement aux bénéficiaires suite à leurs déclarations de revenus, ce simulateur permet de se faire une idée du montant du chèque énergie.

Chèque énergie : qui est éligible ?

L’éligibilité au chèque énergie dépend du revenu du foyer qui souhaite en bénéficier. En faisant une simulation du montant du chèque énergie sur le site, vous pourrez savoir si vous êtes éligible. Le passage du TPN au chèque énergie a pour objectif d’apporter une aide plus complète aux personnes en situation de précarité énergétique.

A qui demander le chèque ?

Depuis le 1er janvier 2018, il n’est plus nécessaire de faire la demande pour obtenir le chèque énergie. En effet, seule la déclaration de revenus de l’année précédente conditionne l’accès à cette offre.  Le chèque énergie est alors envoyé automatiquement par courrier postal durant le courant du mois d’avril. Le bénéficiaire devra alors en accuser de la réception. Le chèque continuera d’être envoyé automatiquement tant que la situation fiscale du foyer reste inchangée.

Le montant du chèque énergie

Le montant du chèque énergie est compris entre 48€ et 227€. Il est établi en fonction de deux critères :

  • Le revenu de référence du foyer déclaré qui doit être inférieur à 7 700€ pour une personne seule et 16 170€ pour un couple avec deux enfants.
  • La composition du ménage. L’administration fiscale définit ainsi la composition du ménage en unité de consommation (UC).

Le revenu fiscal de référence est ensuite divisé par le nombre de UC, ce qui pourra déterminer si le foyer est éligible et quelle sera la somme du chèque énergie. Il faut également habiter dans un logement qui soit soumis à la taxe d’habitation, même si le foyer en est exonéré.

Barème du chèque énergie depuis janvier 2018 :

Niveau de revenu fiscal de référence (RFR) / Unité de consommation (UC)
Nombre d’UC RFR /UC < 5600€ 5600€ ≤ RFR /
UC < 6700€
6700€ ≤ RFR /
UC < 7700€
1 UC 144€ 96€ 48€
1 < UC < 2 190€ 126€ 63€
2 UC ou + 227€ 152€ 76€

Des problèmes avec le chèque : que faire ?

Si vous n’avez toujours pas reçu le chèque énergie, c’est que vous ne remplissez peut-être pas les conditions pour pouvoir en bénéficier. Vous pourrez vérifier cela en vous rendant sur le site du gouvernement pour faire une simulation.

Si vous êtes considéré comme éligible et que votre entourage a déjà reçu son chèque, vous pouvez contacter l’assistance chèque énergie au numéro vert suivant : 0 805 204 805 en vous munissant de votre numéro fiscal afin que le conseiller puisse répondre au mieux à vos questions. Vous pourrez également les contacter via ce numéro en cas de perte ou de vol de votre chèque énergie.

Que faire avec le chèque énergie ?

Régler les factures

Afin de régler une facture avec votre chèque énergie, plusieurs solutions sont disponibles :

  • Régler par courrier postale : il est possible de payer les factures en envoyant directement le chèque par la poste. Il faudra dans ce cas joindre une photocopie de la facture afin que fournisseur d’électricité ou de gaz puisse identifier le bénéficiaire.
  • Régler sur internet : une page dédiée est disponible afin de régler les factures en ligne. En rentrant les références du client, du chèque ainsi que le code inscrit sous la mention à gratter « nul si découvert » sur le site dédié, le client pourra régler ses factures. Il n’est pour l’instant pas encore possible de payer directement sur les sites des fournisseurs même si cette évolution est en projet.

Que peut-on payer avec son chèque ?

Quoi payer avec son chèque énergieLe chèque énergie permet de payer les factures d’électricité, de gaz, de bois et de GPL ainsi que la facture de fioul domestique, de biomasse et de tout combustible nécessaire pour chauffer un foyer ou pour produire de l’eau chaude.  Il apporte donc une aide au chauffage indispensable pour certains foyers.Le bénéficiaire pourra ainsi régler sa facture EDF avec son chèque énergie. En outre, le chèque permet de financer une partie des travaux de rénovation énergétique, comme les travaux d’isolation ou de remplacement des équipements techniques. Pour cette utilisation, il est cependant requis de faire appel à des artisans « reconnus garants de l’environnement ». Il permet également de payer les charges si le bénéficiaire est locataire. Le chèque énergie participe donc à l’aide à l’économie d’énergie.

Les avantages du chèque énergie

En plus de permettre de payer ses factures de gaz et d’électricité Engie, le chèque énergie offre quelques avantages. Tout d’abord, il n’y a pas de frais en cas de rejet de paiement ou lors de la mise en service d’un nouveau contrat. Il y a également un abattement de 80% lors d’un déplacement en cas d’interruption de fourniture.  Enfin du 1er novembre au 31 mars, lors de la trêve hivernale, il n’y a pas de réduction de la puissance électrique en cas d’impayés.

Durée de validité du chèque

Le chèque énergie a une durée de vie longue puisqu’elle s’étend de l’année civile de son émission, au 31 mars de l’année suivante. Si le chèque est destiné à être utilisé pour faire des travaux de rénovation, celui-ci voit sa durée de validité s’étendre à plusieurs années.

Envie de faire des économies supplémentaires ? Contactez un de nos conseillers papernest afin qu’il vous propose une offre adaptée à vos besoins

09 72 50 77 40

Annonce

Foire aux questions

A qui demander la prime énergie ?

Si vous n’êtes pas en situation de bénéficier du chèque énergie, vous pouvez également faire des travaux de rénovations énergétiques grâce à la prime énergie. Le montant de cette offre, cumulable avec les crédits d’impôt et la TVA réduite, dépend du type de travaux réalisés, de la région mais aussi des revenus. Pour bénéficier de la prime énergie, il suffit de faire une demande directement sur le site.  Il faudra ensuite envoyer sous 10 mois après la fin des travaux le dossier complet composé d’une copie du devis signé, d’une copie de la facture signée par l’artisan, de l’attestation sur l’honneur reçue par mail lors de la demande ainsi que d’un justificatif de revenu.

Où envoyer son dossier pour bénéficier du TPN ?

Le tarif de première nécessité (TPN) n’existe plus, il a été remplacé depuis le début de l’année 2018 par le chèque énergie. Il n’est donc plus nécessaire d’envoyer l’attestation d’éligibilité au TPN à une adresse postale.

Comment obtenir le certificat économie énergie ?

Le certificat économie énergie permet d’obtenir des aides financières pour réaliser des travaux sous certaines conditions. Il faut tout d’abord que les travaux soient éligibles à l’offre tels que des travaux d’isolation ou relatifs aux moyens de chauffage. Après avoir adhéré au programme d’une entreprise certifié par les pouvoirs publics,  il faut faire faire les travaux par un professionnel agréé avec des matériaux compatibles avec le certificat économie d’énergie.  L’envoi du document d’adhésion au programme, des différentes factures et de l’attestation de fin de travaux permet de bénéficier des primes. L’achat du certificat économie énergie n’est pas possible.

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici