Classement des offres par ordre décroissant de clients, offres partenaires présentées en premier. En savoir plus.

Contrats de gaz : comparatif

La plupart des fournisseurs d’énergie proposent désormais des contrats de gaz naturel. Tarif réglementé, prix fixes, prix indexés, il n’est pas facile de s’y retrouver. Contrairement à l’électricité, le prix du gaz varie d’un mois à l’autre, à la hausse comme à la baisse. Faites le point sur les différents abonnements et comparez les contrats de gaz existants.

Vous voulez souscrire un contrat de gaz naturel ? Contactez papernest

Le prix du gaz : comment ça marche ?

En France, le tarif du gaz naturel comprend une partie fixe et une partie variable quel que soit le fournisseur d’énergie. Pour comprendre sa facture de gaz naturel, il faut prendre en compte :

  • l’abonnement : coût fixe correspondant à l’acheminement du gaz ;
  • la consommation réelle ou estimée : quantité d’énergie consommée en mètres cubes et convertie en kWh ;
  • les taxes et contributions.

Quelles sont exactement ces taxes de contribution sur le gaz?

Elles sont au nombre de trois et représentent en moyenne 20% du montant de la facture de gaz :

  1. CTA ou la contribution tarifaire d’acheminement :  2% du prix indiqué sur la facture de gaz naturel pour une personne se chauffant au gaz, soit entre 25 et 30 euros par an.
  2. TICGN ou la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel : prélevée par tous les fournisseurs et reversée à l’Etat. Plusieurs taxes ont été fusionnées avec celle-ci en 2016 : la contribution biométhane et la CTSSG (contribution au tarif spécial de solidarité gaz).
  3. TVA (taxe sur la valeur ajoutée) : Le taux de TVA est différent selon les composantes de la facture :
    – TVA à taux réduit de 5,5% sur l’abonnement HT et la CTA
    – TVA à taux plein de 20% sur le montant des consommations HT facturé par l’opérateur.

Tous les fournisseurs de gaz sont concernés qu’ils soient historiques (EDF propose aussi des offres de gaz et Engie) ou alternatifs tels qu’Antargaz, Dyneff, Total Spring (ex-Lampiris), Alterna et Direct Energie.

Plusieurs critères influent sur le prix du gaz naturel :

  • l’option tarifaire retenue : Base, B0 (cuisson, eau chaude), B1 (chauffage, eau chaude et/ou cuisson) et B2i (logements de plus de 200m²). La classe de consommation B1 est la plus fréquente.
  • la zone tarifaire de gaz : on en compte six classées selon leur distance avec le principal point de distribution de gaz.
  • le tarif choisi : choix entre le tarif réglementé (fixe) ou le tarif indexé
  • l’approvisionnement en  gaz : le tarif du gaz réglementé est en partie indexé sur le prix des produits pétroliers et le prix du gaz sur les marchés de gros

Le prix du kWh dépend en partie du type de contrat que l’on a choisi :

  • contrat au tarif du gaz réglementé : fixé par l’Etat
  • contrat au tarif du marché, tarif indexé fixé par le fournisseur

Contrat gaz à prix fixe

Engie propose à la vente deux contrats de gaz à prix fixe :

  • le contrat gaz Ajust : une offre à prix fixe pendant trois ans et révisable à la baisse (en cas de hausse, le prix reste fixe ; en cas de baisse, votre facture baisse également) ;
  • le contrat Confort Connecté : bénéficiez d’un prix fixe pendant trois ans et d’un thermostat connecté qui peut être piloté à distance (15% d’économies d’énergie)

Ces deux offres sont sans engagement.

Les contrats Engie sont établis comme suit :

  • Tarif Base
    Abonnement : 85,83 euros par an (+5.10 euros que juin 2017).
    Prix au kWh du gaz : 7,91 centimes d’euros (7,83 centimes en septembre).
  • Tarif B0
    Abonnement : 92,67 euros par an (95,49 euros en juin 2017).
    Prix au kWh du gaz : 7,11 centimes d’euros (7,04 centimes en septembre).
  • Tarif B1 et B2i
    Abonnement : 230,71 euros par an (238,15 euros en juin ).
    Prix au kWh du gaz : 4,92 à 5,28 centimes d’euros selon la zone tarifaire (de 4,85 à 5,21 centimes le mois précédent).

Engie n’est pas le seule fournisseur en gaz qui propose des contrat gaz à prix fixes. C’est également le cas des alternatifs Total Spring (ex-Lampiris), Eni, Dyneff et Antargaz par exemple. Chacun propose des prix fixes allant de 1 à 4 ans.

Contrat gaz à prix indexés

Le tarif indexé du gaz est le prix de marché librement fixé par les fournisseurs alternatifs. Il est dit indexé du fait de l’évolution identique à celui du tarif réglementé, à la hausse ou à la baisse.

Le positif des tarifs indexés, c’est que le consommateur ne risque pas une hausse brutale et la réduction par rapport au tarif règlementé est durable.

Généralement, les contrats à prix indexés s’accompagnent d’une réduction. L’avantage de faire des économies immédiates par rapport aux tarifs réglementés grâce à votre abonnement au gaz.

Comparaison tarif réglementé, prix fixe et prix indexé

Type de tarif Avantages Inconvénients
Les tarifs réglementés
  • Traditionnel, reconnu
  • Evolutions contrôlées par les pouvoirs publics
  • Pas les plus compétitfs
  • Hausses régulières
Les prix indexés (sur les tarifs réglementés)
  • Souvent moins cher
  • Contrôle indirect des hausses des prix par la puissance public
  • Hausses identiques à celles du tarif réglementé
Les prix fixes
  • Stabilité parfaite des prix  sur une longue période
  • Parfois plus cher lors de la souscription

Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?

Il faut savoir que les prix des contrats de gaz des fournisseurs d’énergie varient assez peu. On estime la différence à quelques centimes d’euros par mois.

Pour vous aider à trouver le fournisseur en gaz qui correspond le mieux à vos attentes et à votre budget, il a été établi un petit comparatif des offres. vous avez également la possibilité de consulter le comparateur du site du médiateur national de l’énergie, ici : www.energie-info.fr

Comparatif du prix du gaz – tarif en € TTC par kWh – grille tarifaire en octobre 2017
(hors abonnement, hors options)
Tarif Niveau de consommation annuelle Eni offre Webeo *
Direct Énergie Offre Classique Total Spring (ex-Lampiris) Offre à prix indexé Dyneff Gaz Offre Mon contrat serein Tarif réglementé
Engie
Base  < 1 MWh 0,07330 € 0,0791 € 0,0717 € 0,0719 € 0,0791 €
B0 entre 1 et 6 MWh 0,06601 € 0,0711 € 0,0666 € 0,0647 € 0,0711 €
B1

B2i

Zone 1 > 6 MWh 0,04580 € 0,0492 € 0,0449 € 0,0450 € 0,0492 €
Zone 2 0,04646 € 0,0499 € 0,0456 € 0,0456 € 0,0499 €
Zone 3 0,04714 € 0,0506 € 0,0462 € 0,0463 € 0,0506 €
Zone 4 0,04780 € 0,0513 € 0,0468 € 0,0469 € 0,0513 €
Zone 5 0,04846 € 0,0521 € 0,0475 € 0,0476 € 0,0521 €
Zone 6 0,04912 € 0,0528 € 0,0481 € 0,0482 € 0,0528 €

L’évolution du prix du gaz entre 2008 et 2017

C’est en 2007 que le marché s’est ouvert à la concurrence entre les fournisseurs historiques et les fournisseurs alternatifs. La CRE (commission de régulation de l’énergie) a annoncé la hausse du prix réglementé du gaz au 1 er octobre 2017 :

Evolution du prix du gaz hors taxes
Mois Var. tarif réglementé Mois Var. tarif réglementé Mois Var. tarif réglementé
 Janvier 2008  + 4,3%  Avril 2014  – 2,1%  Mai 2016  – 0,6%
 Avril 2008  + 6,3%  Mai 2014  – 0,8%  Juin 2016   0%
 Août 2008  + 5,3%  Juin 2014  – 1,7%  Juillet 2016  – 2,0%
 Avril 2009  – 11,3%  Juillet 2014  – 0,1%  Août 2016  + 0,4%
 Avril 2010  + 9,7%  Août 2014 – 1,3%  Septembre 2016  + 0,6%
 Juillet 2010  + 5,1%  Septembre 2014 – 0,4%  Octobre 2016  – 0,8%
 Avril 2011  + 5,2%  Octobre 2014 + 3,9% Novembre 2016  – 1,6%
 Juillet 2011  + 7,1%  Novembre 2014  + 2,3%  Décembre 2016  + 2,6%
 Octobre 2011  + 3,2%  Décembre 2014  – 0,8%  Janvier 2017  + 2,3%
 Janvier 2012  + 4,4%  Janvier 2015  – 0,6%  Février 2017  – 0,6%
 Avril 2012  + 1,5%  Février 2015  – 1,3%  Mars 2017  + 2,6%
 Juillet 2012  + 7,3%  Mars 2015  – 3,5%  Avril 2017  – 0,7%
 Octobre 2012  + 0,8%  Avril 2015  + 0,6%  Mai 2017  – 3,3%
 Janvier 2013  – 1,8%  Mai 2015  – 1,2%  Juin 2017  +0,0%
 Février 2013  – 0,5%  Juin 2015  – 0,6%  Juillet 2017  – 4,3%
 Mars 2013  – 0,3%  Juillet 2015  – 1,3%  Août 2017  – 0,8%
 Juin 2013  – 0,6%  Août 2015   0%  Septembre 2017  – 0,8%
 Juillet 2013  + 0,2%  Septembre 2015  + 0,5%  Octobre 2017  + 1,2%
 Août 2013  – 0,5%  Octobre 2015  – 1,4%  Novembre 2017
 Septembre 2013  – 0,2%  Novembre 2015  – 0,1%
 Novembre 2013  + 0,6%  Décembre 2015  – 1,3%
 Décembre 2013  – 0,1%  Janvier 2016  – 2,0%
 Janvier 2014  + 0,4%  Février 2016  – 1,9%
 Février 2014  + 0,2%  Mars 2016  – 3,2%
 Mars 2014  – 1,2%  Avril 2016  – 3,7%

Comment changer de fournisseur ?

Changer de fournisseur, c’est gratuit. Pour changer de fournisseur d’énergie, vous devez seulement prévenir votre nouveau fournisseur qui s’occupe de toutes les démarches à votre place.

Vous n’avez pas besoin de changer de compteur et vous disposez de la même qualité d’énergie qu’avec votre ancien fournisseur. Concernant votre contrat,; vous n’avez aucun engagement de durée, quel qu’il soit et vous êtes libre de changer d’offre à tout moment, sans contrainte, sans frais de pénalité ni de sortie.

Vous pouvez revenir quand vous le souhaitez au tarif réglementé en contactant GrDF, gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel.

Foire aux questions

Où trouver contrat entretien chaudière gaz comparatif ?

Sur le site de votre fournisseur d’énergie, vous trouverez différentes offres pour l’entretien de votre chaudière. Sur le net, vous avez accès à de nombreux comparateurs qui vont vous permettre de choisir le meilleur contrat pour son entretien. De la même façon, vous pourrez trouver un comparatif du contrat gaz pour citerne.

Combien coûte le raccordement au gaz ?

Ils varient selon l’usage que vous avez prévu d’en faire :

Montant HT

TVA 20 %

TVA 10 %

TVA 5,5%

 Pour vous chauffer

359,35 €

431,22 € TTC*

395,29 € TTC*

379,11 € TTC*

 Pour l’eau chaude
et la cuisson uniquement

808,53 €

970,24 € TTC*

889,38 € TTC*

853 € TTC

Si le réseau ne passe pas à côté de votre logement, il faudra prévoir des prix spécifiques pour la prestation.

Comment souscrire un contrat gaz ?

Vous voulez souscrire un contrat de gaz à votre déménagement ? Il vous faut déjà choisir le fournisseur qui correspond le mieux à vos attentes en terme de prix, d’abonnement gaz et de prestations. Une fois que c’est chose faite, vous pouvez souscrire directement en ligne sur le site officiel de votre fournisseur de gaz, le contacter par téléphone, par mail s’il le permet ou demander à être recontacté.

N’hésitez pas faire une  simulation au préalable de vos dépenses en gaz. Chaque fournisseur dispose de cet outil sur son site internet pour vous permettre d’estimer votre consommation en énergie. Les critères de votre logement vous seront bien évidemment demandés pour être au plus proche de votre situation (appareils, superficie, localisation…) et vous permettre de vous donner une idée juste de votre consommation.

papernest vous aide aussi si vous ne savez pas quel fournisseur d’électricité choisir

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce

Pour aller plus loin :

article

Article écrit par:

calendar 25 octobre, 2017

( update )

Commentaires

1 Avis

  4/5

  4/5

j'ai personnellement opté pour l'option gaz à prix fixe et je dois dire que je n'en ai jamais été déçue ! en revanche, il ne faut pas avoir beaucoup d'appareils à la maison

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici