Les concurrents d’EDF: tout savoir

Depuis une décennie, la donne a relativement changer pour EDF, jusqu’alors fournisseur disposant d’un quasi-monopole dans le secteur de l’énergie. L’ouverture du marché à la concurrence en juillet 2007 a en effet permis l’éclosion d’une multitude de fournisseurs d’accès alternatifs, devenus au fil des années, des concurrents de choc, proposant au passage des offres de plus en plus compétitives.

Vous souhaitez souscrire un contrat d’énergie ? Appelez papernest

Alors qui sont les concurrents d’EDF sur le marché de fourniture du gaz naturel et de l’électricité ? On vous éclaire sur le sujet dans l’article ci-dessous.

Les principaux fournisseurs d’énergie alternatifs français 

Les nouveaux fournisseurs d’énergie concurrents d’EDF dans le monde de l’énergie, et plus précisément dans le service de fourniture en gaz et en électricité sont généralement appelés fournisseurs alternatifs.  Voici ici une liste des fournisseurs d’électricité et de gaz en France.

Le fournisseur Engie, concurrent principal d’EDF

Anciennement nommée GDF Suez-Dolce Vita, Engie est le fournisseur historique en matière de gaz naturel. En conséquence, l’entreprise disposait déjà d’une force de frappe majeure au moment de se lancer sur le marché de l’électricité en 2007.

De toute évidence, EDF doit aujourd’hui composé avec Engie (ex-GDF) comme principal concurrent sur le marché de la fourniture d’énergie notamment aux particuliers.

Les tarifs: Engie ne propose pas forcément des tarifs plus abordables que ceux proposés par EDF.  Le groupe mise avant tout sur une politique de prix fixes du kilowattheure de l’énergie avec la garantie que le tarif n’évoluera pas sur un certain nombre d’années (1,2 ou 3 ans) . Cela peut notamment permettre à Engie d’être particulièrement compétitif si le tarif réglementé d’EDF se met à augmenter de manière considérable.

La stratégie: Engie adresse ses offres aux clients précédents son entrée sur le marché de l’électricité, profitant de son image de marque soignée de fournisseur historique.  D’une manière générale, cette politique d’offres à prix fixes lui permet de s’attirer les faveurs d’un panel de consommateurs nostalgiques de la facture unique, désireux de ne pas avoir à se soucier de l’augmentation des tarifs de l’électricité.

Direct Energie, un acteur désormais majeur sur le marché de l’énergie

Fournisseur de gaz  et d’électricité ayant fusionné avec Poweo en 2012, Direct Energie est devenu par la même occasion un des tous premiers concurrents directs de l’ogre EDF. Et pour cause avec plus de deux millions de clients particuliers mais aussi professionnels (ils espèrent passer la barre de 4 millions en 2020), le fournisseur a bien l’intention de continuer à grappiller des clients à son principal rival. Pour cela Direct Energie joue énormément sur sa politique tarifaire particulièrement basse.

Les tarifs: en proposant à travers une offre classique un prix du kilowattheure 5% moins cher que les tarifs réglementés d’EDF , un chiffre atteignant même 10% moins cher pour l’offre online sur les tarif, Direct Energie a choisi de proposer un prix du kWh toujours en dessous de son principal concurrent, faisant de lui un des fournisseurs d’électricité le moins cher.  L’offre varie en fonction de l’augmentation ou non des tarifs réglementés mais reste toujours en dessous de ceux-ci

La stratégie: Direct Energie vise les clients cherchant à faire facilement des économies quitte à disposer d’un service client 100% dématérialisé (cas de l’offre Online). La stratégie du groupe est donc de miser sur une structure particulièrement légère, mais avec un rapport clientèle extrêmement qualitatif, en témoigne les nombreuses récompenses remportées par le fournisseur en terme de service clients (vainqueur neuf fois du trophée « service client de l’année »)

Les fournisseurs d’énergie verte

L’ouverture du marché du gaz et de l’électricité en 2007 a été aussi l’occasion de voir apparaître un nouveau type d’acteurs du monde de l’énergie, en l’occurrence les fournisseurs éco-responsables ou « verts ». A l’inverse d’EDF, dont l’électricité vendue provient à environ 80% de l’industrie nucléaire, ces acteurs proposent des offres en électricité notamment produite sans aucune énergie fossile.

Le saviez-vous ?

Le terme énergie verte désigne l’électricité produite uniquement à partir de sources d’énergies dites renouvelables comme l’énergie solaire ou éolienne, géothermique ou hydraulique

Planète OUI, le fournisseur éco-responsable et économique

Avec une réduction du prix de son abonnement hors taxes de 20% en dessous de celui proposé par EDF avec ses tarifs réglementés , Planète OUI s’est imposé comme un acteur de petite taille, certes, mais avec une réputation qui n’est plus à faire.

Les tarifs: Comme expliqué plus haut, Planète oui propose une remise de 20% sur le prix de l’abonnement comparé aux tarifs réglementés d’EDF. En dehors de cette offre le prix du kWh est identique aux tarifs réglementés en option base (c’est à dire hors abonnement heures pleines/heures creuses

La stratégie: Planète OUI veut être le fournisseur des petits consommateurs éco-responsables souhaitant disposer de l’option de base, avec bien évidemment le bénéfice d’une énergie 100% verte.

Enercoop, le fournisseur militant

En s’engageant dans la démarche politique de vouloir développer le plus possible l’accès aux énergies renouvelables, Enercoop veut être un concurrent d’EDF,qui tire son énergie du nucléaire, sur le terrain de la conscience écologique. Structure coopérative, Enercoop achète son énergie verte directement à des producteurs locaux et ne passe donc pas par les grands circuits de distribution de l’énergie.  La conséquence de tout ça ? Des prix naturellement beaucoup plus élevés que chez EDF.

Les tarifs: entre 15 et 20% plus chers que les tarifs réglementés proposés dans les abonnements EDF concernant le prix du kilowattheure.

La stratégie:  En adoptant un comportement extrêmement partisan dans la politique commerciale, Enercoop s’adresse donc principalement à des consommateurs engagés politiquement et écologiquement sur les questions de développement durables et qui sont prêts à payer plus cher leur abonnement à l’électricité ou au gaz, pour une cause qu’ils estiment juste. De plus, Enercoop propose aux clients de devenir sociétaire de l’entreprise par le reversement d’une partie des profits réalisés dans la promotion d’énergies renouvelables.

Quelques autres fournisseurs alternatifs d’énergie…  

Lampiris

Fournisseur d’énergie verte d’origine belge, Lampiris a été racheté en 2016 par Total qui a décidé d’en faire  une de ses garanties éco-responsables. Si Lampiris propose une offre de gaz naturel, le fournisseur s’est surtout fait remarqué pour une offre d’électricité verte à prix réduit : 7% de réduction hors taxe par rapport aux tarifs réglementés en vigueur chez EDF.

Proxelia

Proxelia est un petit fournisseur d’énergie présent à l’échelle locale dans la région picarde.  Elle s’est fait connaître dans le secteur de l’énergie en disposant d’une offre classique extrêmement compétitive, à côté d’une offre en électricité verte, elle particulièrement chère.

A noter: selon la région dans laquelle vous avez élu domicile, n’hésitez pas à vous renseigner sur les Entreprises Locales de Distribution comme Proxelia. Ces dernières sont souvent engagées dans une démarche écologique et d’indépendance vis-à-vis des grands groupes, avec des tarifs parfois attractifs.

Happ’e

Il s’agit d’un service complémentaire du fournisseur Engie proposant une offre d’électricité low-cost basée sur une relation clientèle entièrement dématérialisée (100% en ligne donc). Cette offre est  8% moins chère que les tarifs réglementés de EDF. Il s’agit d’une offre intéressante économiquement à condition d’accepter d’informatiser entièrement sa relation client (et notamment retranscrire fréquemment ses relevés de compteur).

Mais aussi: Lucia, Alterna, Selia, etc….

A noter: Choisir d’opter pour des offres de fournisseurs alternatifs, c’est à dire s’éloigner des tarifs réglementés d’EDF peuvent vous permettre d’économiser jusqu’à plus de 200 euros par an. Il s’agit pour cela de bien estimer sa consommation en gaz naturel et en électricité avant de choisir l’offre à même de mieux vous correspondre.

Foire aux Questions

Comment font les fournisseurs alternatifs pour proposer une offre en énergie moins chère qu’EDF ?

En ce qui concerne l’électricité, les fournisseurs alternatifs d’énergie achètent une grande partie de leur électricité à leur principal concurrent sur le marché: EDF. En effet, en vertu des principes édictés par l’Accès Réglementé à l’Electricité Nucléaire Historique (ARENH) inclus dans la loi sur la Nouvelle Organisation des Marchés de l’Electricité.

Cette loi oblige EDF a cédé une partie de sa production nucléaire en électricité à ses concurrents, le tout à un prix relativement avantageux basé sur ses coûts de production. En tout c’est plus d’un quart de la production totale du parc nucléaire d’EDF qui chaque année est reversé à ses concurrents directs. Ce qui était avant une rente unique pour le monopole public est aujourd’hui partagée entre EDF et d’autres entreprises privées.  Les fournisseurs alternatifs peuvent donc faire payer moins chers leur électricité car ils n’ont pas à la produire directement.  De plus, ils utilisent une part de leurs bénéfices pour réinvestir dans une production propre d’électricité comme c’est par exemple le cas avec Direct Energie avec ses centrales thermiques et son investissement dans les barrages hydroélectriques notamment.

Quelle est la différence entre les fournisseurs et les gestionnaires de réseaux de distribution ?

Les gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d’électricité, respectivement GRDF et Enedis se trouvent en situation de monopole sur tout ce qui a un rapport avec l’acheminement des deux sources d’énergies et également sur les compteurs chargés de calculer la consommation des ménages (raccordement, relevés de compteur, dépannage, mise en service, désinstallations). Il n’existe donc pas de concurrents à Enedis (électricité) et GRDF (gaz naturel) . Toutes les personnes ayant un jour souscrit un contrat en gaz ou en électricité ont forcément eu affaire à l’un des deux gestionnaires chargés de la bonne coordination entre votre offre et votre installation électrique.

A l’inverse, un fournisseur d’énergie ne peux que vous proposer un accès au gaz ou à l’électricité lors de votre déménagement mais n’est pas en charge de votre compteur.

Quel fournisseur d’électricité choisir ?

Au vu de l’importance de l’offre en fourniture d’électricité aujourd’hui en France, le mieux est encore d’aller se faire son propre avis en cherchant des comparateurs de prix sur Internet par exemple ou en vous rendant sur des sites spécialisés ou forums sur les concurrents d’EDF.

 

article

Article écrit par:

calendar

( update 13 novembre, 2017 )