Raccordement EDF : tout savoir

Si vous avez fait le choix de faire construire votre propre maison ou d’en acheter une venant d’être bâtie, il y a de fortes chances pour que vous deviez effectuer un raccordement EDF pour bénéficier de l’électricité à votre arrivée sur place. On vous explique comment faire dans l’article ci-dessous

papernest vous aide à souscrire un contrat d’énergie, et c’est gratuit !

Au cours du processus de construction d’une maison, une étape particulièrement importante concerne le raccordement du futur logement aux différentes énergies ou bien de première nécessité (eau, électricité, gaz naturel…) qui permettront à ses habitants de vivre dans un confort de vie optimal.

A ce titre, il est donc particulièrement important d’anticiper les démarches à réaliser. En effet, bon nombre de ménages se retrouves dépasser par les évènements au cours de leur déménagement, sans savoir les prestataires à contacter, mais également les tarifs et les délais d’une telle opération.  Alors quand faire le raccordement EDF de son logement ? Quel est le prix de ce raccordement électrique ?  Voici un guide détaillé des démarches à effectuer pour raccorder son nouveau logement à l’électricité.

Le raccordement EDF: différentes étapes  

raccordement électricité EDFPour raccorder votre maison à l’électricité, vous devrez procéder à différentes étapes s’inscrivant dans une logique chronologique précise, présentée ci-dessous.  La première chose à savoir est que le raccordement d’un logement au réseau électrique n’est pas une opération directement effectuée par le fournisseur d’énergie EDF, mais par le gestionnaire du réseau Enedis ex-ERDF).

Enedis, le gestionnaire de réseau en charge du raccordement

Sa fonction consiste à gérer la manutention totale du réseau électrique sur le territoire français, et ce jusqu’à l’entretien des compteurs dans les différentes habitations. C’est donc ce prestataire qui est en charge du raccordement et de la distribution de l’énergie depuis les centres de stockages d’électricité, et ce jusqu’aux particuliers.

A noter : le raccordement à l’électricité d’une maison individuelle ou d’un local indépendant s’effectuent de la même manière pour les particuliers et pour les professionnels. En ce qui concerne les raccordements collectifs (le cas des copropriétés, des lotissements ou des immeubles neufs), une pré-étude de raccordement doit être effectuée par Enedis. Cette étude permet notamment de définir les solutions techniques et le coût estimé d’un tel chantier de raccordement, ainsi que les délais nécessaires à la réalisation des travaux.

1 ère étape : la demande de raccordement au réseau électrique

demande de raccordement enedisSi vous êtes l’heureux futur propriétaire d’un logement en cours de construction, vous devrez procéder au raccordement EDF de votre maison neuve en commençant par établir une demande de raccordement ERDF de maison individuelle par  une lettre recommandée avec accusé de réception à Enedis ou directement sur le site internet du gestionnaire de réseau. Votre demande sera étudiée dans un délai court et Enedis vous recontactera rapidement afin de vous transmettre différents documents permettant l’établissement de votre dossier. Ainsi, vous devrez fournir au gestionnaire :

  • Une copie de votre permis de construire
  • Une extrait du cadastre (ou autre plan de situation) regroupant différents renseignements sur la surface et la valeur foncière de votre propriété
  • Un plan de masse réalisé par un maître d’oeuvre ou l’architecte en charge des travaux de construction pour l’accès sur la voie publique et les branchements de réseau à effectuer.
  • Des photographies du terrain concerné par le raccordement
  • Un document écrit et signé dans lequel vous vous engagez à régler les travaux à votre charge dans le cadre du raccordement
  • La puissance du compteur que vous souhaitez voir installé à votre domicile (3,6,12,36 kVA)

Une fois les pièces rassemblées et ce dossier de demande transmis à Enedis, ce dernier vous attribue un conseiller spécifique en charge de votre cas personnel. Le gestionnaire de réseau vous transmet également dans la foulée une proposition chiffrée de raccordement sous 10 jours, se composant notamment d’un plan exact de réalisation du chantier de raccordement. Une fois ce document en main, vous disposez de trois pour accepter ou refuser la proposition d’Enedis.

Si vous acceptez cette proposition, vous devez verser un premier acompte au gestionnaire lançant le début de votre chantier de raccordement.

A noter : dans le cadre particulier d’un raccordement provisoire avec Enedis, afin de bénéficier d’une fourniture en électricité sur les chantiers notamment, vous devez auparavant souscrire un contrat de fourniture provisoire chez le fournisseur historique EDF ou un autre fournisseur d’énergie de votre choix.  Pour cela, vous devrez fournir les informations suivante:

  • la puissance de compteur provisoire que vous souhaitez souscrire
  • Un plan de l’emplacement précis du chantier
  • Les dates de raccordement souhaitées (début et fin du chantier).

A noter: le délai de raccordement EDF de votre maison neuve, correspondant au temps d’étude de votre dossier puis de réalisation du chantier, peut varier entre plusieurs semaines et plusieurs mois.

Le prix d’un raccordement EDF pour son logement

prix raccordement électricité

Le coût de raccordement à l’électricité n’est jamais le même en fonction des cas particuliers. En effet, le prix d’un raccordement EDF de plus de 30 mètres coûtera naturellement plus cher que pour une distance moins importante.   Enedis établit donc un devis en fonction de quatre critères majeurs qui permettent de définir le coût total des travaux. Cette fameuse grille tarifaire définie par le gestionnaire de réseau se compose notamment :

  • du type de raccordement :  le prix n’est pas le même si le raccordement envisagé est souterrain ou aérien, en fonction de la distance entre votre domicile et l’espace de stockage de l’électricité et de votre construction d’une manière générale.
  • de l’intervention nécessaire : si de nombreux branchements sont à effectuer sur le domaine public, et d’autres sur le domaine privé, des frais supplémentaires sont à prévoir
  • de l’installation concernée  : est-ce une installation à basse tension et puissance inférieure à 36 kVA, haute tension ou production en basse tension ?
  • de la zone géographique où se situe le logement en question : Comme pour le gaz, des zones de raccordement à l’électricité ont été définies par Enedis. Allant de 1 à 4, de la moins chère à la plus coûteuse ( 4 correspondant aux grandes villes ou agglomérations), il s’agit d’un élément de poids déterminant le coût total de la procédure de raccordement.

A titre d’exemple, un branchement souterrain avec une liaison en terrain privé coûte entre 470 € et 550 € pour un compteur 36 kVA en triphasé. D’une manière générale, on considère qu’un branchement complet souterrain coûte de 1200 à 1500 euros. Les tarifs de raccordement pour les zones 2 à 5 varient entre 100 et 200 € supplémentaires pour chaque nouvelle zone.

2ème étape : L’obtention du CONSUEL

Une fois le chantier effectué, vous devez encore obtenir votre certificat CONSUEL, obligatoire si vous souhaitez passer à la dernière étape consistant à mettre en service l’électricité à votre domicile.

Le Consuel est un organisme associatif dont la principale activité est de délivrer des attestations de conformité de votre installation électrique, le tout qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’un chantier de rénovation particulièrement important engagé par un particulier ou un professionnel. Cette étape est obligatoire pour souscrire une offre de fourniture en énergie.

Comment s’y prendre pour obtenir cette attestation ? 

Une fois votre chantier de raccordement à l’électricité terminé, vous devez faire remplir une demande par la personne ayant effectuée les travaux.  Un technicien viendra alors procéder à une vérification de la conformité de votre installation électrique, et vous délivrera le cas échéant votre attestation. Dans le cas d’une détection d’anomalies, des travaux supplémentaires seront à envisager ainsi qu’une contre-visite pour vérifier que ceux-ci ont bien été effectués.

3 ème étape : la mise en service de l’électricité dans votre logement

Il s’agit de la dernière étape, suivant le raccordement de votre logement, et qui vous permettra de bénéficier de l’électricité à l’intérieur de votre nouvelle maison. En effet, une fois le raccordement entièrement réglé et le certificat de conformité Consuel entre les mains, vous pouvez procéder à la mise en service de l’électricité à votre domicile.

Pour cela, il vous suffit de contacter EDF (ou un autre fournisseur d’énergie) et de souscrire l’offre de fourniture en électricité correspondant le plus à votre budget et vos besoins. A partir de là, votre fournisseur se charge de recontacter Enedis afin qu’un technicien du gestionnaire de réseau vienne procéder à l’ouverture de votre compteur EDF.

délai raccordement électricitéLe délai d’intervention classique d’un technicien Enedis (ex ERDF) pour procéder à cette opération varie entre 5 et 10 jours selon qu’il s’agisse d’une ouverture de compteur électrique normal, ou bien une première mise en service de l’électricité à votre domicile. Si vous venez juste de faire construire votre maison, il y a de grandes chances pour que vous vous trouviez dans la deuxième situation.  Les frais de mise en service, eux, seront directement indiqués sur votre première facture d’électricité EDF.

Lors de votre déménagement, papernest vous aide à souscrire rapidement et gratuitement l’ensemble des contrats liés à votre nouveau logement.

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce

Foire aux Questions 

Existe-t’il un numéro Enedis à contacter pour procéder à un raccordement de son logement à l’électricité ?

Il n’existe pas proprement dit de numéro de téléphone Enedis permettant de demander un raccordement de son logement à l’électricité. En effet cette demande se fait soit par envoi de courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante :

Enedis Paris Services clients particuliers

TSA 79115

75843 PARIS CEDEX 17

Vous pouvez également vous connecter directement sur le site internet du gestionnaire de réseau et suivre la procédure en ligne pour faire votre demande de raccordement. Enfin, il est tout de même possible de joindre Enedis par téléphone, dans le cadre d’un dépannage sur le réseau électrique, en joignant le 09 72 67 50 75 (les numéros en 09 ne sont pas surtaxés).

Comment s’effectue une relève de compteur avec Enedis ?

Parce que votre facturation d’électricité par votre fournisseur d’énergie ne s’effectue que sur la base d’une estimation de consommation mensuelle, il est important qu’Enedis procède deux fois par an à une relève de votre consommation effective. Ainsi, vous recevrez plusieurs jours voire semaines avant le déplacement d’un technicien du gestionnaire de réseau, un avis de passage vous indiquant la date précise à laquelle aura lieu cette intervention. Si votre compteur électrique est accessible au public, vous n’avez pas besoin d’être présent. Dans le cas inverse, vous pouvez essayer d’être là ou de demander à un proche d’indiquer la localisation exacte du compteur au technicien Enedis. Si personne n’est là au moment du passage et que la personne envoyée ne peut pas accéder au compteur, elle vous laissera dans votre boîte aux lettres avec un courrier à remplir, vous permettant ainsi de transmettre vous même les relevés de compteur qui seront ensuite étudiés et comparés par votre gestionnaire de réseau.

Qu’est ce qu’un numéro de Point De Livraison ?

Un numéro de point de livraison (PDL) est une référence unique permettant d’identifier et de localiser de manière précise votre installation de consommation d’électricité. Cette référence peut apparaître sur votre contrat vous liant avec un fournisseur énergie ou directement inscrite sur le boitier de votre compteur électrique. Il est particulièrement important de connaître ce numéro puisque celui-ci peut vous être demandé lors de votre appel pour souscrire ou reprendre un contrat d’électricité avec EDF. Ce numéro se compose de 14 chiffres.

Pour en savoir plus sur :

article

Article écrit par:

calendar 28 mars, 2018

( update )