Les syndicats d’Engie et EDF lancent un appel à la mobilisation

24/11/20 En signe de protestation contre de futures réorganisations, trois syndicats représentant les salariés d’Engie et EDF ont appelé à une journée de mobilisation, le jeudi 26 novembre. Cependant, aucune grève n’est annoncée.

Une mobilisation contre les réorganisations

Trois syndicats bien connus, la CGT, la CFDT et FO, ont appelé les salariés d’Engie et EDF à se mobiliser le jeudi 26 novembre. En cause, la future réorganisation des deux géants français de l’énergie qui font face à d’importantes difficultés financières.

En effet, la crise du Covid-19 n’a pas épargné le secteur de l’énergie qui enregistre des milliards d’euros de pertes. Pour y faire face, les deux groupes ont décidé de réorganiser leurs activités.

Engie va donc créer une nouvelle entité qui prendra en charge les activités de service jugées trop éloignées du coeur de métier du géant énergétique. Quant au groupe EDF, il pourrait tout simplement répondre à la demande de la Commission européenne et scinder en plusieurs entités ses différentes activités (énergies renouvelables, centrales nucléaires et hydrauliques).

La crainte des suppressions d’emplois

La principale préoccupation des syndicats concerne tous les emplois concernés par ces restructurations. « Les agents font remonter une inquiétude quant à l’avenir de leurs emplois et le rôle des groupes EDF et Engie comme fer de lance de la transition énergétique. L’attitude des directions de ces deux groupes pour faire passer coûte que coûte leurs projets de réorganisations, de casse du service public de l’électricité et du gaz, et de suppression massive des emplois est extrêmement anxiogène » explique les représentants des syndicats dans un communiqué.

Pourtant, les syndicats se sont opposés depuis longtemps à ces réorganisations, mais ne semblent pas peser suffisamment pour faire pencher la balance. Ils comptent donc sur la journée du novembre pour faire entendre une fois de plus leurs revendications.

Consultez cet article pour en apprendre davantage sur la mobilisation prévue le jeudi 26 novembre.

Aucun préavis de grève n’a été déposé par les organisations syndicales. Il n’y a donc pas d’inquiétudes à avoir concernant l’approvisionnement en électricité ou en gaz.
Redactor

Ecrit par Maxime

Mis à jour le 11 Jan, 2021