RTE recommande de surveiller le système électrique jusqu’en 2024 !

02/04/21 RTE, le gestionnaire du transport de l’électricité, recommande une vigilance du système électrique jusqu’en 2024. Une surveillance qui doit être accrue en raison de la crise sanitaire.

Jusqu’en 2024

Dans un communiqué, RTE, le Réseau de Transport d’Électricité, recommande une forte vigilance du système d’électricité durant les trois prochains hivers.

« L’hiver 2021-2022 présente un profil similaire à celui de l’hiver passé et sera placé sous vigilance particulière. » indique le gestionnaire du réseau de transport de l’électricité.

En effet, à cause de la crise sanitaire, le parc nucléaire français n’a pas pu recevoir les mêmes attentions que les années précédentes. On note principalement :

  • Un décalage des travaux de maintenance des réacteurs ;
  • Des retards sur les nouveaux moyens de production d’énergie renouvelable.
  •   

Ainsi, dès septembre 2020, RTE a demandé une vigilance pour l’hiver 2020 en demandant notamment aux consommateurs de réduire au maximum leur consommation d’électricité.

D’après les différentes données recueillies par RTE, le système électrique ne retrouvera pas des marges d’exploitation correctes avant 2024. « La mise en service de l’EPR de Flamanville, des parcs offshore et des énergies renouvelables terrestres, ainsi que le développement de l’effacement de consommation et des interconnexions contribueront à cette amélioration » a indiqué le gestionnaire.

Le saviez-vous ?

RTE prévoit une importante amélioration des marges et de la sécurité des approvisionnements entre 2026 et 2030.

Moins de CO2

Selon RTE, les émissions de dioxyde de carbone devraient passer de 40 à 30 millions de tonnes par an en 2030. Cela sera notamment possible grâce à l’utilisation de l’électricité à la place des énergies fossiles dans des domaines tels que :

  • Les transports ;
  • Le bâtiment ;
  • L’industrie.

D’autres changements devraient intervenir d’ici 2030 comme :

  • La réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité en France ;
  • La mise en service des premiers parcs éoliens offshore ;
  • L’augmentation de la capacité d’énergie photovoltaïque.

Pour en savoir plus sur les préconisations de la RTE, lisez cet article.

Redactor

Ecrit par Maxime

Mis à jour le 2 Avr, 2021