La semaine pour les alternatives aux pesticides

Résumé : L’année prochaine aura lieu la 14e édition de la semaine pour les alternatives aux pesticides du 20 au 30 Mars. Depuis maintenant 14 ans, une semaine est organisée fin Mars afin de promouvoir les actions luttant contre l’utilisation de pesticides et supportant leurs alternatives. Quelque soit l’endroit où vous habitez il existe un événement organisé proche de chez vous, même si vous habitez au Pérou !

Présentation et programmation

C’est plus d’un millier d’événement qui sont organisés chaque année partout en France et dans une quinzaine de pays étrangers. En Mars dernier une multitude d’activité liée au alternatives aux pesticides étaient organisées. Il était donc possible de participer à des conférences et autres débats, des portes ouvertes, des ateliers, des démonstrations, dégustations et bien sûr expositions. Bien évidement la liste ne s’arrête pas là, il y avait des activités pour tous les âges et tous les goûts !

 

Ainsi les objectifs et les missions de la semaine sans pesticide sont multiples :

semaine pour les alternatives aux pesticides

  1. Informer
  2. Promouvoir
  3. Mobiliser

Sensibiliser la populations aux problèmes liés aux pesticides et à leur contamination passe par de la communication et de la vulgarisation, il faut que les gens connaissent les tenants et aboutissants du problème. Ensuite, de nombreuses classes de populations sont touchées par cette thématique cet événement a donc aussi l’intérêt de rapprocher certains acteurs qui ne se seraient jamais rencontré dans une situation différente. C’est donc agriculteurs, familles, officiels, entreprises et militants qui se sont mélangés durant cette dizaine.

La SPAP en 2018

La 13e semaine pour les alternatives aux pesticides était orientée vers deux thématiques particulière :

  • L’alimentation
  • Le jardinage, ( Au 1er janvier 2019, les pesticides chimiques seront interdits à la vente en grande surface et jardineries.)

SPAP 2018

C’est de nombreux partenaires à la fois locaux et nationaux qui ont permis que l’événement soit possible. Les partenaires nationaux étaient aussi bien des organisations environnementales, agricoles, apicoles, de santé mais aussi de consommateurs et enfin des entreprises à taille importante. Pour les partenaires locaux une multitude d’associations, de collectivités, ou d’entreprises locales se sont intéressées au projet.

En chiffres, la semaine pour les alternatives aux pesticides c’était 43 partenaires nationaux, des centaines de partenaires locaux, 1000 événements répartis dans 85 départements et 15 pays.

En conclusion

C’est la Bretagne qui fut la région la plus investie avec près de 160 événements, vient ensuite l’Alsace, Les Pyrénées Orientales et l’Occitanie. On a même pu retrouvé des événements en Argentine à près de 11000 km de la France !
Comme chaque année, préparez vos agendas pour le prochain rendez vous, la 14e session de la SPAP le 20 Mars 2019.

 

Redactor

Written by thibaut

Mis à jour le 26 Juin, 2020